Il n’y a plus d’après…

Dieu c'est moi et vous

25 février 2013

Il n’y a plus d’après…

La forte vague de Lumière que nous avons reçue mi février me fait prendre conscience que le processus final est enclenché. Nous aurons sans doute plusieurs autres vagues, de plus en plus fortes, jusqu’au moment final. En fait le potentiel réel d’ascension a démarré en août 2009, après les noces célestes (12 semaines, du 25 avril au 12 juillet 2009), reconnexion entre notre corps et notre corps d’Etreté, entre la terre et le soleil. En août 2009, le vaisseau des Anunnaki : Nibiru, a été éjecté hors du système solaire (vers la Grande Ourse), par un rayonnement gamma ciblé partant de la supernova Bételgeuse, lieu des Géants. Depuis ce moment-là, l’ascension victorieuse était possible car il n’y avait plus de risque de reformation des trois enveloppes isolantes, comme par le passé, après chaque cycle de remise à zéro (environ 52 000 ans). Plus l’ascension aurait commencé tôt, plus cela aurait été traumatisant, elle devait commencer par les fameux trois jours de stase, avec inversion des pôles et rotation inverse de la terre (entr’autres), puis une période très éprouvante jusqu’au moment final (grille planète, disparition de cette 3D falsifiée).

Ce moment final, avec la super vague galactique qui grille tout (disparition totale des 3 enveloppes isolantes), dépendait d’échéances astronomiques, et a été annoncé pour le 21 octobre 2011 (par les canalisations du site AutresDimensions, et aussi par un message que j’ai reçu le 15/2/2007), puis reporté au 21 décembre 2012 comme dernière échéance possible (par les canalisations du site AutresDimensions, et aussi par les Mayas). Il se fait que toute la chronologie des évènements séquentiels s’est alors réduite à un instant, qui lui-même a été reporté, ce qui nous permet de capter de plus en plus de Lumière et d’Onde de Vie (disponible depuis février 2011) avant la fin, dont la phase finale que nous vivons actuellement est ainsi bien plus douce que si on avait dû la vivre en 2011 ou 2012. Evidemment, le fait d’avoir dépassé l’échéance ultime du 21/12/2012 nous fait beaucoup douter, mais Hercobulus est bien passée fin de l’année dernière (pendant une semaine, avec passage le plus proche le 17/12/2012), et depuis le 21/12/2012, nous serions en fait déjà ascensionnés, mais éthériquement : nous ne sommes pas encore conscients que tout a disparu au niveau de la matière 3D dissociée. Le temps d’avant s’est arrêté, mais nous le savons pas encore, nous sommes encore sur notre lancée en roue libre, et nous allons nous arrêter dans peu de temps.

Alors toute la question revient à : c’est pour quand ? En effet, plus le “temps” passe, plus on s’éloigne des échéances astronomiques du 21/12/2012 (alignement avec le centre galactique), et je vous avoue franchement que j’imagine mal me retrouver en juin à toujours attendre… j’ai reçu une date de la fin, et je ne sais vraiment pas ce que ça vaut, j’ai hésité à publier ce post, car beaucoup de dates ont été données, et comme je l’ai déjà dit, toute date annoncée est forcément fausse, j’ai déjà donné la date du 21/10/2011 qui a été reportée. Je ne comprends pas pourquoi j’ai reçu une date alors que tout arrive par surprise, c’est pour nous aider à garder confiance, ou c’est juste une bêtise ? Je vous transmets quand-même ces données, vous en ferez ce que vous voulez, mais au moins ça donne un peu d’espoir. Alors voilà, le 13/2, j’ai reçu un message sous forme d’une chanson qui m’est venue à l’esprit, sans aucune raison, alors que je ne l’avais plus entendue depuis de nombreuses années (ce genre de transmission de message m’arrive souvent). Je me suis surpris à fredonner le refrain d’une chanson de Guy Béart, mais un peu déformé : Il n’y aura plus d’après, à la Saint Germain des Prés…(le texte correct est : Il n’y a plus d’après, à Saint-Germain-des-Prés…). En devenant conscient de ce que je fredonnais, j’ai été voir quel jour correspondait à la Saint Germain (des Prés, ou de Paris) : le 28 mai.

Saint Germain de Paris

Dates de Fête : 28 mai, Fête Locale

Saint Germain de Paris, Evêque (✝ 576)

Nous connaissons la vie de saint Germain par son ami saint Venance Fortunat, poète latin. Germain voit le jour près d’Autun. On raconte que sa mère ne le désirait pas et voulut se faire avorter. Elle n’y parvint pas et l’enfant vécut. Après des études à Avallon, il est, durant quinze ans, moine dans une petite communauté locale. C’est là que l’évêque d’Autun, Agrippin, vient le chercher pour en faire un prêtre: il y a tant à faire dans ce pays des Francs si peu évangélisés. On le voit un temps abbé de Saint-Symphorien d’Autun, mais les moines ne sont pas enchantés de cet abbé qui donne leur pain aux pauvres. Le roi de Paris, Childebert, fils de Clovis et de sainte Clotilde, le découvre et se prend d’amitié pour lui. Voilà saint Germain évêque de Paris. Il s’y illustre par une série de guérisons miraculeuses ou non, par la libération systématique des prisonniers et des esclaves. Il fonde aussi l’abbaye de Sainte-Croix-Saint-Vincent qui deviendra Saint-Germain des Prés. Son action en faveur des parisiens ne s’arrêta pas avec sa mort.

Il n’y aurait donc plus d’après, après le 28 mai !! Ce serait donc la date de la fin ? Cela tomberait bien, avant le mois de juin….Alors j’ai fait quelques recherches pour voir si c’était cohérent, et voici ce que j’ai trouvé dans le site AutresDimensions : le mois de mai est le mois de Marie, de la Grâce, on y reçoit chaque année un plus gros impact de Lumière. Si on compte 132 jours à partir du 28 mai on arrive au 7 octobre, et voici ce qu’on dit sur ces deux mois :

RAMATAN 8 juillet 2009

Question : vous parliez d’une forme d’implantation liée à l’asservissement, il y a plus de 5 000 ans. Mais il y en aurait eu d’autres il y a 75 000 ans et 300 000 ans ?
Les cycles de cette humanité Terrestre, et d’autres humanités, sont, pour le moment, au sein de la 3ème dimension dissociée, de 52 000 ans. Il y a eu, donc, 6 cycles correspondant à 5 soleils différents. Vous rentrez bientôt dans l’ère du 6ème soleil. Chaque cycle a vu l’émergence d’une nouvelle conscience. Nous faisons partie, quant à nous, peuple delphinoïde, du peuple le plus ancien sur cette Terre ayant réalisé l’Unification de la conscience. À chaque cycle, s’inaugure destruction, au sens Mickaëlique et reconstruction avec adjonction de nouveaux codes et révélation de nouveaux codes. Le cycle de 75 000 ans ne correspond à rien de précis car il s’agit d’un inter-cycle.Ces cycles étant, en temps Terrestre, de 50 000 ans, ceux-ci se terminant de manière systématique, et pour des raisons mystiques que je ne peux révéler, à ce que vous appelez, au terme de votre calendrier, le mois de mai. Mai et octobre étant les mois de la révélation de la fin et du renouveau.

Question: vous parlez de quelle année pour mai et octobre ?
J’ai simplement dit que les cycles nouveaux s’initialisaient, dans la révélation de la Lumière, au niveau du mois de mai. Le précédent cycle a été initialisé en 50 731 avant J.C. sur le lieu appelé Tehotiuacan au Mexique. Ce cycle s’est terminé par la destruction de l’Atlantique au mois d’octobre de l’année moins 10 740, il y a plus de 12 000 ans. En ce qui concerne votre système solaire et l’avènement du nouveau soleil, nous espérons mener à bien cela durant l’année 2011. Mai 2010 signe l’arrivée d’un nouvel Archange au sein de votre densité et l’appel conscient de Marie. En octobre de l’année 2011, surviendra la fin de ce soleil. Sinon sera accordé à l’humanité une période probatoire de 11 mois conduisant à la date connue de toute l’humanité étant le 21 décembre 2012.

Cela semble donc cohérent. De plus, Harold Camping avait donné les deux dates suivantes : 21 mai et 21 octobre 2011 (http://fr.wikipedia.org/wiki/Harold_Camping).

Voyons les dates clés qui nous séparent du 28 mai :

16/1 : mon message : nous entrons dans la tranche d’interférence mixte 3D et 5D

10/2 : NL (nouvelle lune) puissante

12/2 : mardi gras (début du carême le 13/2)

13/2 : …il n’y a plus d’après…

16/2 : grosse vague de Lumière + abandon selon http://eterneletabsolu.webs.com/ + entrée du soleil dans le signe du verseau + nouvel an chinois du serpent

25/2 : PL (pleine lune)

11/3 : NL

20/3 : équinoxe de printemps

23/3 : retour du Christ selon http://eterneletabsolu.webs.com/

24/3 : dimanche des Rameaux

27/3 : PL

31/3 : dimanche de Pâques

10/4 : NL

25/4 : PL + éclipse lunaire

9/5 : ascension

10/5 : NL + éclipse solaire

19/5 : Pentecôte

25/5 : PL

26/5 : Trinité

28/5 : fin

Si on décompte les 3 jours du 28 (cf Trinité), on a le 25 mai : PL, Sainte Sophie, Saintes Marie Jacobé et Salomé, Sainte Sara (cf arrivée des Saintes en France, aux Saintes-Maries-de-le-Mer), Espérance (http://nominis.cef.fr/contenus/fetes/25/5/2013/25-Mai-2013.html).

Drunvalo Melchizedek parle d’une fenêtre de temps de 3 mois et demi environ, démarrant le 18 février, et se terminant le 2 juin : http://www.arcturius.org/chroniques/?p=7451. Cette date du 2 juin vient de ceci : “Au sein des programmes de remote viewing (vision à distance) établis par le gouvernement dans les années 90, une équipe de psychiques experts utilisant leurs facultés extra-sensorielles ont rapporté à l’armée américaine que quelque chose d’énorme se préparait sur Terre. Ils ont commencé à chercher dans le futur pour savoir quand cela aurai lieu. Quand ils sont arrivés à la date du 1er juin 2013, la Terre était déjà très endommagée.”

Enfin, lire cet article : http://www.wikistrike.com/article-super-tempete-solaire-au-mois-de-mai-que-nous-cache-la-nasa-115632907.html, où on prévoit une super tempête solaire au mois de mai…

Voilà, alors cette date, je sais absolument pas ce qu’elle vaut, mais ce serait cohérent que tout finisse fin mai (plus les 132 jours) : à prendre avec des super pincettes, ça repose simplement sur le refrain d’une chanson…. En tout cas, ce qui est sûr, c’est qu’il y a eu mi février la plus grosse vague de lumière jamais reçue, suite à la perforation de la ionosphère par des météorites. Et cela continue, nous recevons de plus en plus de Lumière, et elle serait totale fin mai (grille planète). Je pense que maintenant le calendrier est fixé, et nous allons recevoir des vagues de Lumière énormes dans un timing bien précis, avec en apothéose le joli mois de mai, celui de Marie…

Maintenant va venir se superposer à notre abandon (dans les deux sens), un sentiment de cafard grandissant, de nostalgie, de regret du passé (c’était quand même chouette…), car nous allons vraiment ressentir au plus profond de nous-mêmes que tout ça se termine rapidement.

Deniz

Il n’y a plus d’après

Guy Béart

Il n’y a plus d’après
A Saint-Germain-des-Prés
Plus d’après-demain
Plus d’après-midi
Il n’y a qu’aujourd’hui
Quand je te reverrai
A Saint-Germain-des-Prés
Ce n’sera plus toi
Ce n’sera plus moi
Il n’y a plus d’autrefois

Guy Béart « Il n’y a plus d’après »

Source: http://algekael.skynetblogs.be/